dimanche 6 mai 2018

Macérât d'oignons et gingembre spécial pousse des cheveux

Hello hello tout le monde !

J'espère que vous allez bien avec le soleil qui nous ravit depuis quelques temps ! Comme ça fait du bien n'est-ce pas ?

Alors s'il est vrai que le soleil fait du bien à nos cheveux, nous ne devons pas pour autant négliger les soins.

Aujourd'hui, je vous propose de réaliser ensemble un macérât d'oignons pour favoriser la pousse des cheveux.

Mon macérât d'oignons et gingembre
 
Le titre du billet du jour est macérât à l'oignon et au gingembre. Mais il faut savoir que le gingembre s'est retrouvé dans mon macérât à cause de ma fille qui a voulu "m'aider à la cuisine".

En gros, j'ai préparé mon macérât ensuite, je suis partie à la salle de sport en laissant le bocal à moitié ouvert pour qu'il puisse refroidir. Une heure après, à mon retour, ma fille Stella m'annonce qu'elle a ajouté un peu de poudre dans mon huile d'oignons qui sent trop bon ! Moi en panique, je lui demande ce qu'elle a bien pu ajouter. Là elle me montre le gingembre en poudre et me dit : "j'ai fait comme toi maman, j'en ai mis 10 fois et j'ai bien remué avec la cuillère en bois ! 😂

Bon au moins ça va, ce n'est que du gingembre, ça aurait pu être bien pire car elle m'a dit qu'elle voulait mettre de la muscade et de la cannelle mais comme c'était pas un gâteau alors elle a choisi une autre poudre qu'elle me voit utiliser très souvent !

Voilà donc pour la petite anecdote ! Voyons maintenant les propriétés de l'oignon pour ce qui est des cheveux.


L'oignon
C'est un aromate universel, utilisé dans toutes les régions du monde et il en existe toutes sortes de variétés.
Oignons rouges - Photo source internet -
L'oignon est riche en antioxydants, en vitamines (C et B6), en nutriments tels que le magnésium, le potassium, le calcium, le germanium, le manganèse et le soufre...
 
Bienfaits pour les cheveux
L'oignon augmente la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu.
Le soufre que contient l'oignon améliore la production de tissus de collagène qui est nécessaire à la croissance des cheveux.
Oignons es - Photo source internet

L'augmentation de l'approvisionnement en sang au niveau du cuir chevelu apporte plus de nutriments aux follicules ce qui va favoriser la pousse des cheveux.

L'oignon possède aussi des propriétés anti-bactériennes et empêche le développement des champignons et des bactéries.

Oignons blancs - Photo source internet
Il augmente la résistance des cheveux, empêche l'amincissement et la chute des cheveux.

Voilà donc pour les bienfaits de l'oignon. Vous pouvez d'ailleurs l'utiliser sous forme de jus (Ca sera peut-être l'objet d'un autre post).
 

Passons maintenant à la pratique ! 
N'oubliez pas de bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos contenants, votre plan de travail ainsi que vos mains. 
L'hygiène est primordiale, ne l'oublions pas !

Le matériel :
un blender ou un couteau de cuisine / une poêle / un bocal en verre stérilisé avec couvercle / une cuillère en bois / un bécher gradué / un linge propre pour filtrer

Les ingrédients :
- un oignon et demi (j'ai choisi de l'oignon rouge mais vous pouvez prendre ce que vous voulez)
- une huile végétale (environ 350 ml) (j'ai choisi l'huile de pépin de raisin qui nourrit la fibre capillaire et possède des propriétés réparatrices pour les cheveux fins, abîmés, cassants)
- du gingembre en poudre (facultatif) (favorise la pousse des cheveux, les renforce et en prévient la chute)
- 20 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (tonique et stimulante)
- une goutte d'huile essentielle de Bay Saint Thomas (huile très puissante et efficace qui stimule la pousse et freine la chute des cheveux. Elle est aussi anti-pelliculaire, anti-bactérienne, anti-virale et anti-infectieuse)
- de la vitamine E (Très bon hydratant, la vitamine E stimule la circulation du sang au niveau du follicule pileux et permet ainsi au sang de parvenir aux racines. Bien oxygéné le cheveu pousse plus vite. Elle prévient également le dessèchement. C'est aussi un excellent anti-rancissement)

Vous pouvez trouver toutes les huiles et la vitamine E sur le site AROMAZONE.

Le pas à pas :
  1. Epluchez l'oignon en retirant la fine peau.
    J'ai choisi de l'oignon rouge
    J'ai ôté la fine peau
  2. Si vous avez un blender ou mixeur, vous pouvez mixer grossièrement l'oignon ou le couper en petits morceaux à l'aide d'un couteau.
    J'ai tout coupé à l'aide d'un couteau
  3. Versez l'huile végétale dans la poêle et faites-là chauffer quelques minutes.
    L'huile de pépin de raisin
    Je la verse dans la poêle
    L'huile dans la poêle sur le feu
  4. Quand elle est suffisamment chaude (frémissante), versez les oignons. Ces derniers doivent être recouverts d'huile.
    Je vérifie que l'huile soit bien chaude en mettant quelques morceaux d'oignons
    Je verse tous les oignons dans la poêle
  5. Laissez les oignons mijotés jusqu'à ce qu'ils soient caramélisés (pas cramés ! 😁).
    Je les laisse doucement caramélisés
  6. Versez ensuite le tout dans le bocal en verre et ajoutez du gingembre en poudre (facultatif). Laissez refroidir avant de fermer ce dernier et de laisser macérer le tout pendant 24 h.
    Dans le bocal

    Je ferme le bocal et je laisse macérer toute une nuit
  7. Au bout de 24 h, filtrez le macérât dans le bécher gradué (ce n'est pas obligatoire mais c'est pour voir la quantité de macérât obtenu).
    Je prépare le linge pour filtrer
    Je commence à verser l'huile dessus
    En pleine filtration
    C'est filtré !

  8. Versez-le dans le bocal et ajoutez les huiles essentielles ainsi que la vitamine E. C'est prêt ! Le macérât se conserve entre 4 et 6 mois. Toutefois, au moindre changement d'aspect ou d'odeur, n'hésitez pas à tout jeter !
    Je verse l'huile dans le pot stérilisé
    J'ajoute la vitamine E

    L'une des huiles essentielles, ici la menthe poivrée
    Dans le bocal
Pensez à faire un test dans le pli du coude durant 48 heures afin de pallier à tout éventuel risque d'allergie.

Ce que j'en pense, ce que j'en dis :

J'aime vraiment beaucoup ce macérât. Il est simple à faire et peut être utilisé assez rapidement après sa réalisation.
Personnellement, je trouve qu'il sent plutôt bon (c'est pour ça que j'ai pris un oignon rouge) ! Même ma fille à bien aimer l'odeur sur ses cheveux.

Alors maintenant, la question que tout le monde se pose est de savoir si l'odeur persiste ou pas ? J'ai laisse posé le macérât en prépoo sur mes cheveux pendant 2 heures, puis j'ai fais un shampoing en utilisant du savon noir solide. Aucun odeur n'est restée dans mes cheveux. J'ai ensuite fait un masque et il n'y avait vraiment pas d'odeur d'oignon !

C'est bien évidemment un produit à utiliser sur le long terme pour avoir des résultats probants ! Je vous recommande d'ailleurs de l'utiliser une fois par semaine, en prépoo (avant shampoing). Quoi qu'il en soit c'est un super macérât et je l'apprécie beaucoup car rien ne se perd ! J'ai utilisé les restes d'oignons pour la cuisine !😋

Oignons et poulet miam !!
Sur ce je vous dis à bientôt pour d'autres tambouilles !
Et n'oubliez pas que le partage nous enrichit toujours !...





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire